La Denise

Soutien 1
TRACT-DENISE-11:12-CM.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB
soutien 2
soutien -2.pdf
Document Adobe Acrobat 154.4 KB
soutien 3
soutien-3.pdf
Document Adobe Acrobat 170.6 KB
La Denise à redécouvrir
argumentaire la denise (2).pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB
Article de la Provence du 12 mars 2013
Article de la Provence du 12 mars 2013
ancien site de la Bastide de la Denise
ancien site de la Bastide de la Denise
Lettre au commissaire enqueteur en date du 10 Dec 2012
lettre commissaire enqueteur 10.12.2012-
Document Microsoft Word 29.5 KB
La Chevèche
Liste des oiseaux nicheurs sur le site de la Denise
Esp-ces nicheuses La Denise.doc
Document Microsoft Word 131.0 KB
la continuité et les corridors écologiques
atlas de l'environnement agam065.pdf
Document Adobe Acrobat 831.4 KB
Situation géographique que la Denise
Carte google vous permettant de situer le site de la Denise
la denise situation-1.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
Liste des parcs et jardins des 11 et 12ème arrondissements
parcs et jardins 11ème062.pdf
Document Adobe Acrobat 728.9 KB

Adieu Denise...

A l'est, c'est autour de l'ancienne bastide de la Denise que les riverains s'associent. "La bastide est classée au Plu comme bâtiment remarquable et pourtant, en octobre, le conseil municipal a voté sa démolition, regrette Danièle Pioli, président du CIQ de la Valentine. Quant au parc de 7,5 hectares qui l'entoure, il est également menacé par une modification du coefficient d'occupation des sols qui vise à urbaniser cet espace vert. Et je ne parle même pas de la voie rapide qui est, elle aussi, inscrite au Plu..."

Face à cette révolte des riverains, la riposte habituelle des élus est de dénoncer un réflexe Nimby, (pour "not in my backyard") qui consiste à n'y voir qu'une défense d'intérêts privés coalisés. Cela fait bondir ces têtes grises anti-béton. "D'abord, on ne parle pas l'anglais", peste l'une d'entre elles. "C'est de la provocation", rugit une autre. Tandis que Paul Picirillo calme le jeu : "Le collectif laisse béton est justement né pour donner la preuve que nous ne sommes pas dans une somme d'intérêt particulier. Nous voulons défendre notre ville qui est défigurée par des projets qui ont ni queue, ni tête. Les politiques font de la politique sans nous parce que Marseille est devenu un bon business, que ce nom fait vendre. Et bien, nous ne nous laisserons pas faire". Le rendu des conclusions du commissaire-enquêteur permettra de savoir si leurs voix unies ont été entendues.  

 

Article De Marsactu du 17 décembre 2012

 

Menaces sur la Denise
Demande de votre CIQ
flyer-denise.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

La presse en parle :

 

Marsactu : on achève bien les bastides marseillaises

France 3 : mardi 6 novembre 

Article de la Provence du 05 Novembre 2012
Un parc, des logements, une route ...à la place de la Denise
article la Provence 5 novembre 2012.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
"La Marseillaise" 

 

LA PROPRIÉTÉ LA DENISE EN DANGER

La municipalité a entériné la démolition de la bastide La Denise dans le 11e arrondissement de Marseille. photo patrick di domenico
La municipalité a entériné la démolition de la bastide La Denise dans le 11e arrondissement de Marseille. photo patrick di domenico
Le Comité d’intérêt de quartier de La Valentine se met en ordre de bataille pour sauver la bastide municipale et son unique poumon vert. De son côté, la Ville a déjà enteriné la démolition.

 

C’est en remontant le chemin des Accates, au coeur du quartier de la Valentine, que l’on tombe sur la vieille bastide La Denise, promise à la démolition lors du dernier conseil municipal. Une belle bâtisse classée au titre des bâtiments remarquables, certes défraîchie mais dont le charme n’a en rien été perdu malgré les années d'abandon. Tout autour, plusieurs hectares de verdure jonchée de multiples arbres vénérables. Pins, cèdres, chênes, tilleuls d’amandiers, érables et platanes, on y trouve près d’une trentaine d’essences différentes dont certaines sont même séculaires. 

Un joli bout de verdure que le Collectif pour un parc public à La Denise défend bec et ongles depuis 1987 ou les débuts de ce que les habitants appellent « la sur-urbanisation du quartier ». La propriété municipale, laissée en jachère depuis de nombreuses années, constitue pourtant « l’ultime espace vert facilement accessible à tous et principalement aux familles dans un quartier en constante expansion », lance Danièle Pioli, la présidente du Comité d’intérêt de quartier (CIQ) de la Valentine, qui réaffirme de plus belle « notre volonté de voir la totalité de la propriété devenir un parc public ». Mais comme prévu dans le futur Plan local d’urbanisme (PLU), « il s’agit malheureusement de livrer la moitié du parc à la promotion immobilière ». 

« Pas vraiment d’équipements dignes de ce nom »

Et de souligner la nécessité de garder des espaces publics dans un secteur qui en est encore fort dépourvu. « Nous avons besoin d’équipements socioculturels et de loisirs, commente le vice-président du CIQ Christian Pourreyron, car à la Valentine et aux Accates, il n’existe pas vraiment d’équipements dignes de ce nom. »
Autre sujet de discorde avec les habitants de la Valentine, la création de la voie dite de délestement U475. « Cette voie qui doit voir le jour entre le route des Camoins et l’avenue des Peintre Roux détruira le site sans fluidifier la circulation en reliant entre elles deux voies déjà fortement saturées », continue le vice-président. Et de pointer le risque non négligeable de « multiplier les accidents des rues Raymond-Pitet et Thyde-Monnier » tout en « augmentant les problèmes de stationnement par la suppression du parking payé avec l’argent de nos impôts ». 
En attendant l’enquête publique à venir ce mois-ci sur le PLU, le collectif ne baisse pas les bras et relance la pétition pour La Denise, qui compte déjà 1 400 signataires bien décidés à préserver « le dernier poumon vert du quartier ».

Emmanuelle Barret

 

Mars 2011 - Histoire

La Propriété Municipale de La Denise, que le CIQ de la Valentine défend depuis 1987, date de la création de la ZAD nord qui voulait l’urbanisation des campagnes Sina, Jouvène Denise. Après plusieurs combats la ZAC des Romans a été abandonnée, le projet de 2003 est suspendu ou abandonné. Cette année, le changement du COS a été abandonné. Et maintenant, on nous dit que rien n’est décidé ce qui ne veut pas dire que rien n’est en projet. Le secteur est voué à l’urbanisation intense. Cette propriété municipale constitue l’ultime espace vert de notre quartier facilement accessible à tous : les jeunes, les personnes âgées, les personnes handicapées, les familles…

 

Au CIQ de La Valentine nous réaffirmons notre volonté de voir la totalité de la propriété devenir un parc public, de ne jamais voir la U475 réalisée car cette voie dite de délestement entre le route des Camoins ( chiffres de 2005 : 15 000 v/j ) et l’avenue des Peintre Roux ( chiffres de 2005 : 30 000 v/j ), détruira le site sans fluidifier la circulation en reliant entre elles 2 voies déjà saturées et en multipliant les risques d’accidents rue Raymond Pitet et rue Thyde Monnier, en augmentant les problèmes de stationnement par la suppression du parking payé avec l’argent de nos impôts.

Suite au reportage de LCM du 14 Mars sur les problèmes rencontrés par les usagers et les habitants de notre quartier Danielle Pioli a souhaité faire part à Rolland Blum de son étonnement.
Non, les Valentinois ne souhaitent pas le beurre et l’argent du beurre !
laDenise-20110320-CIQ2Blum.pdf
Document Adobe Acrobat 19.0 KB
Lire l’article du journal « La Provence ».
2011AGCRlaprovence.pdf
Document Adobe Acrobat 2.7 MB

Prochains Rendez vous

 

Lundi 3 décembre 2018 - 18h30

réunion mensuelle

 

Lundi 7 Janvier 2019 - 18h30

réunion mensuelle

 

Lundi 4 février 2019 - 18h30

réunion mensuelle

 

Lundi 4 mars 2019 - 18h30

réunion mensuelle

Engagez vous au quotidien à nos cotés pour améliorer la qualité de vie du quartier :

sur le site "engages au quotidien" ou en venant aux réunions chaque premier lundi

PETITIONS en cours

Nous devons aider nos élus à comprendre ce que souhaite la population.

Daniele Pioli (présidente)

04.91.27.20.93

contact mail

 

Webmaster contact mail